VIE MUNICIPALE – L’intercommunalité

La Communauté de communes Haute-Provence Pays de Banon

 

En application du nouveau Schéma Départemental de Coopération Intercommunale arrêté le 3 octobre 2016 par le Préfet des Alpes de Haute Provence, la commune de Saint-Maime a intégré la communauté de Haute Provence et les deux communautés de communes de Haute Provence et du Pays de Banon ont fusionné au 1er janvier 2017 et pour former la Communauté de Communes « Haute-Provence Pays de Banon ».

Ce nouvel Etablissement Public de Coopération Intercommunale (EPCI) regroupe 21 communes (Aubenas-les-Alpes, Banon, Dauphin, La Rochegiron, L’Hospitalet, Oppedette, Mane, Montjustin, Montsalier, Redortiers, Reillanne, Revest-des-Brousses, Revest-du-Bion, Saint-Croix-à-Lauze, Saint-Maime, Saint-Martin-les-Eaux, Saint Michel l’Observatoire, Saumane, Simiane-la-Rotonde, Vachères et Villemus).

Elle compte une population d’environ 9 772 habitants. Son siège social est à la mairie de MANE.

Les instances de décision de la nouvelle Communauté de Communes ont été mises en place en janvier 2017, lors des premières réunions du Conseil Communautaire qui a élu M. Jacques DEPIEDS comme Président de la CCHPPB. Au sein des 39 membres que compte l’assemblée, la représentation des communes varie, en fonction de leur poids démographique, d’un à sept délégués.

Sur l’année 2017, la CCHPPB se substitue aux deux anciennes communautés des communes pour mettre en œuvre les compétences que celles-ci exerçaient auparavant. Les élus disposent en revanche d’un délai d’un an à compter du 1er janvier pour choisir les compétences optionnelles (écoles, habitat, sentiers de randonnée…), et de deux ans maximum pour les compétences facultatives (voirie, éclairage public, petite enfance…), qui seront gérées par le nouvel EPCI ou rendues aux communes.

La CCHPPB dispose aujourd’hui des bases pour consolider le projet communautaire à l’échelle du nouveau territoire.

Pour plus d’informations : www.cchppb.fr